Bonjour,

Et oui, brave Bécassine a aussi le droit de prendre une pause café avec quelques gourmandises .

Becassine1

Becassine2

 

 

 

Ce n'est pas la première Bécassine que je réalise en porcelaine froide, mais j'ai voulu celle-ci avec une petite mise en scène et plein de petits détails comme j'aime. OK certains détails sont démesurés, mais c'est aussi ce qui fait le charme et le côté unique du fait-main.

L'ensemble mesure 16cm de hauteur, le pot seul mesure 10 cm de haut et 7,5cm de diamètre.

Plusieurs heures sur plusieurs jours, puisque je laisse sécher par étapes.

Tout a commencé par la réalisation de la vaisselle miniature, qui est aussi en porcelaine froide. Pour la réaliser j'ai fait un mélange de ma pâte neutre avec un peu de pâte blanchie. Au séchage, elle avait déjà un aspect porcelaine et avec le vernis que j'utilise (Top coat gloss Yves Rocher 19560) c'est assez étonnant. Il n'est, ni trop brillant, ni mat. Une seule couche suffit et comme je vernis très peu d'éléments sur mes modelages, ça me va très bien.

Merci encore à Flo du forum Crafty de m'avoir communiqué cette astuce, il y a quelques années, pour la pâte polymère. C'est parfait aussi pour la porcelaine froide avec la colle Giotto.  Il sèche vite et ne devient pas collant au fil des années.

 

 

IMG_20171110_145650_237

Mais que faire de cette vaisselle ensuite ?

La décorer,  j'y ai pensé, puis très vite, je l'ai imaginée dans les mains de la chère Bécassine. J'ai donc modelé et collé les mains sur la mini vaisselle, puis réalisé le personnage en rapport avec la taille des mains.

20171106_114427-1

Comme d'habitude, presque tout est teinté dans la masse.

Juste quelques points à l'aide  d'un outil mirette ( ou dotting tool) avec la Giotto décor acrylic noire et blanche pour les yeux et la noire aussi le bas de ses manches . 

 

 

Je note ci-dessous un maximum de détails  dans l'ordre de sa réalisation pour celles et ceux que ça intéresse.

Sur le dessus du pot, j'ai placé un cercle de tissu adhésif vichy ( Centrakor)

J'ai recouvert d'un film alimentaire étirable pour y placer provisoirement Bécassine, et le reste avant le collage final.

J'ai préparé mes pâtes dans les coloris nécessaires.

J'ai commencé par modeler la tête que j'ai mise en attente sur un cure-dent.  Ensuite, j'ai modelé les jambes que j'ai recouvertes de pâte rayée rouge et blanche ( voir astuce effet tissu rayé) puis j'ai fait la culotte longue avec dentelle dans le bas.

J'ai positionné les jambes sur le pot et je les ai laissées sécher. Avec le haut des jambes, j'ai formé aussi le bassin de la figurine.

J'ai préparé un cercle de pâte verte. Avec une seringue fine, j'ai fait un petit boudin de pâte noire que j'ai posé sur le cercle de pâte déjà étalée, puis j'ai repassé un peu le rouleau pour inclure ce boudin noir dans le jupon.

J'ai mis ce cercle de pâte sur la taille de mon personnage, même étalée finement, cette pâte reste flexible, un vrai bonheur. Puis j'ai assis Bécassine sur sa jupe. Encore un peu de séchage avant de poser son corps sur sa taille. Encore une étape de séchage. J'ai placé un cure-dent au sommet pour y placer la tête

Vient le tour du tablier blanc avec la longue ceinture, qui dissimule les raccords. Je profite de la sortie de la pâte blanche pour façonner sa coiffe sur la tête qui était bien sèche et toujours en attente sur un cure-dent.

Puis je fais ensuite son petit boléro vert. Et hop encore une période de séchage.

Le lendemain, j'ai fait la petite collerette noire au niveau du cou et j'ai placé la tête.

Je fais ses petits sabots, je les colle. Et le plus compliqué est pour la fin, ce sont ses bras, enfin, pas le modelage des bras, mais faire en sorte de placer le mieux possible, les mains qui tiennent déjà la vaisselle. Merci les bouts de mousse pour caler et la colle à prise rapide lol !

 

Pour tous les collages intermédiaires, j'utilise la colle bricolage Giotto, elle a une prise rapide, devient transparente au séchage.

La colle que j'utilise pour faire ma pâte convient aussi.

 

Et voilà, pour terminer, j'ai fait main aussi tous mes petits décors, une assiette qui contient une crêpe au chocolat avec de la chantilly, une énorme framboise. Un morceau de dentelle froncée sur un fil nylon autour du couvercle, qui reste amovible !

Et pour le mot " Sucre"j'ai ressorti mon Stampmaker et un sachet de gel rose. J'ai réalisé un tampon en mode miroir. Je me suis fait un "moule" de ce tampon dans un petit morceau de porcelaine froide que j'ai laissé sécher une nuit.

Le lendemain, j'ai étalé un morceau de pâte fraiche colorée, j'ai mis sur ce morceau de pâte, de la maïzena à l'aide d'un pinceau doux, puis je l'ai posé sur le moule que j'avais fabriqué, magique !

Cette technique fera l'objet d'un prochain article.

J'ai essayé avec du texte plus fin, ça fonctionne aussi !

A moi d'autres aventures et des textures que j'aurais choisies.

Les écrits ne sont pas simples, si vous voulez plus de détails encore, laissez moi un commentaire, j'y réponds toujours.

Merci pour tout !

Bonne semaine ;o)))

Cricri@

abientot1